Comité de la Terrasse
Pour l'animation et la défense du cadre de vie du quartier
"La Terrasse-Limayrac" à Toulouse.

AccueilCadre de vieTransport et circulationLa jonction Est

La jonction Est

Un nouvel échangeur à la Cité de l’Espace

jeudi 9 février 2017, par Michel POUGET

Pour répondre à l’augmentation du trafic routier sur la route de Revel et la route de Castres et faciliter l’accès à la future clinique « La croix du Sud » à Quint-Fonsegrives, il est prévu depuis plusieurs années une liaison directe depuis Entiore, sur la commune de Quint-Fonsegrives, jusqu’au périphérique à la hauteur de la Cité de l’Espace. Cette liaison suppose la construction d’un nouvel échangeur, prévu au sud de la Cité de l’Espace. Cet échangeur est conçu pour desservir également la zone d’activité de la Plaine.
On trouvera sur le site de Toulouse-Métropole une présentation rapide du projet et la possibilité de télécharger le dossier complet.
Une concertation publique a été organisée du 9 mai au 12 Juin 2016. Au cours de la réunion publique du Lundi 30 Mai 2016, trois associations ont fait part de leur inquiétude vis-à-vis des nuisances liées à l’augmentation de la circulation dans la zone d’activité de Grande Plaine et dans les quartiers voisins (Limayrac et La Terrasse) : outre le Comité de La Terrasse, il s’agit de l’association « Ensemble au Val-de-Limayrac » et de l’ « Association des Entreprises de La Plaine », avec lesquelles nous travaillons sur ce dossier.
Nous ne nous opposons pas à l’ouverture vers l’Est, mais à l’ouverture vers l’ouest et la zone de la Plaine.
Nous craignons en effet que la mise en place de ce nouvel échangeur n’entraîne une forte augmentation de la circulation automobile dans les rues qui traversent le quartier (chemin de La Terrasse par la rue Jean-Lurçat, allée de Limayrac, chemin de Firmis) pour déboucher ensuite sur la rue de Limayrac, elle-même étroite et déjà encombrée à la hauteur du Lycée Saint-Joseph et de l’Institut Limayrac. En outre, pour les entreprises de Grande Plaine, l’avantage de l’accès au périphérique par le nouvel échangeur risque fort d’être annulé par l’augmentation de la circulation dans les rues de la zone d’activité.
Ces avis exprimés lors de la réunion publique ont amené le maître d’ouvrage, Toulouse-Métropole, à décider de compléter les études par l’analyse trafic d’une solution sans desserte côté Toulouse. L’objectif de ce complément sera d’analyser la pertinence de cet aménagement uniquement tourné vers l’Est et de comparer les deux solutions en terme de trafic .
Les trois associations ont écrit au Président de Toulouse-Métropole pour lui demander des informations sur l’état d’avancement de ces études.
À suivre...


| | Plan du site | SPIP | On voit mieux ce site avec le navigateur Firefox